Historique de l’association

Dés 1980, René-Claude BAUD (1933-2010), jésuite et professeur de philosophie devenu soignant de nuit, prend conscience de la solitude des malades en fin de vie et découvre la réalité palliative, en pleine expansion au Québec. Conquis par la découverte de l’interdisciplinarité et son soubassement anthropologique autour de la mort, il trouve une résonance particulière dans l’Association de « TROIS RIVIÈRES – ALBATROS 04 », fondée par Pearl BERG en étroite collaboration avec Blanche Houle. Cette association insiste sur la formation des bénévoles. Il puise alors dans leur pédagogie les fondements de ce qui sera la formation des bénévole d’ALBATROS LYON.

CONSTITUTION D’UN RÉSEAU LYONNAIS

Une première ébauche de projet réunit dès 1985 un groupe de soignants impliqués dans la relation avec des personnes en fin de vie sur des terrains divers (médecins, psychologues, infirmiers, aumôniers).

Ils avaient en commun :

  • du goût pour leur travail
  • ne même exigence de qualité de soin
  • une référence spirituelle non religieuse

Dépôt des statuts – JO du 2 mars 1988 –

Dès 1988 ALBATROS propose une FORMATION INITIALE.

L’ADHÉSION A LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE D’ACCOMPAGNEMENT ET DE SOINS PALLIATIFS (SFAP)

L’adhésion à la SFAP, crée en 1990, et le plein accord avec sa charte, apporte à ALBATROS l’ouverture nationale dont l’association avait besoin.

 

Dernière modification par