‘Mourir à l’hôpital, entre tabou et technicité’, par Luc Andrieux

Publié le Laisser un commentaire

  Médecin, Président de l’ ASSP de l’Ain depuis 2006, Jean Pierre Bucher milite depuis toujours pour les soins palliatifs. Avec son équipe de bénévoles ( 34, dont une vingtaine à Bourg en Bresse qui interviennent sur 6 sites), il organise régulièrement des conférences ouvertes au public, afin de faire mieux connaître l’intérêt de cette solidarité envers les personnes souffrantes, qu’est l’accompagnement en soins palliatifs. La dernière conférence en date, ‘mourir à l’hôpital, entre tabou et technicité’, a été donnée  à Bourg en Bresse par Luc Andrieux, Docteur en philosophie, chercheur, formateur en IFSI. A travers son exposé, Luc Andrieux a présenté ‘l’évolution de nos attitudes culturelles au sujet de cette ultime étape de l’existence’, soulignant que depuis quelques décennies, la plus grande partie d’entre nous termine sa vie à l’hôpital, et que cette prise en charge très technique des mourants a entrainé des  transformations dans notre rapport à la mort. Michèle R, qui était présente. Texte de la conférence mourir-hopital-ASSP31102017

Une conférence à Bourg en Bresse le 31/10

Publié le Laisser un commentaire

‘MOURIR A L HOPITAL, ENTRE TABOU ET TECHNICITE’ par Luc ANDRIEUX Docteur en Philosophie. Chercheur associé au S2HEP, axe « transformations du corps et de la santé », Université Claude Bernard, Lyon1 Formateur en IFSI Le mardi 31 octobre à 18 heures Salle du VOX 11 rue Paul Pioda à Bourg en Bresse ENTREE LIBRE Organisée par l’Association de Soutien aux Soins Palliatifs A.S.S.P. Renseignements :AS2P 0474512543, 0612340847    Mail: contact@assp-soins-palliatifs.org.

La visite de l’Antiquaille avec Jean Héritier

Publié le Laisser un commentaire

L’hôpital de l’Antiquaille, dont les bâtiments étaient occupés autrefois par le couvent des Visitandines, a été fermé en 2003. C’est alors que  l’association ECCLY (Espace Culturel du Christianisme à Lyon), sous le patronage du Cardinal Barbarin, a commencé à réfléchir à la création d’un espace destiné à mettre en valeur les origines du christianisme en Gaule. En 2011 débutent les travaux d’aménagement. L’objectif est de créer un lieu pédagogique, permettant de comprendre l’histoire des premiers chrétiens. Pour cela, il est fait appel à un architecte- scénographe, Piotr Zaborski. C’est ainsi que le 3 décembre 2014 est inauguré ‘l’Antiquaille, espace Culturel du Christianisme à Lyon’, ouvert au public. Le visiteur y découvre de manière vivante les principaux aspects de l’histoire du christianisme, grâce à l’utilisation de moyens techniques modernes: documents textuels, iconographiques et musicaux, complétés par des projections de vidéos et de films. ( Site: antiquaille.fr) C’est ce parcours à la découverte du christianisme à Lyon et en Gaule qu’ont effectué quelques adhérents d’Albatros, guidés par Jean Héritier, historien passionné et passionnant, intarissable sur le sujet.

A la fête de juin, les ‘Coeurs du Printemps’ ont chanté la vie et la mort

Publié le Laisser un commentaire

Pour les adhérents d’Albatros, la fête de fin d’année est toujours l’occasion de se retrouver, d’être informés sur la vie de l’association, et surtout de rencontrer les nouvelles recrues! La ‘relève’, constituée cette année de onze stagiaires,’les Coeurs du Printemps’, avait préparé un spectacle sous forme de poèmes mis en chansons, sur des airs connus. Accompagnés à la guitare par l’un des leurs, les stagiaires ont interprété leurs textes, et ont enthousiasmé les spectateurs: tout le monde a chanté en choeur! Puis les futurs accompagnants ont lu l’un après l’autre un résumé de ce qu’ils ont vécu et ressenti pendant leur formation. Des textes dont se dégage beaucoup de chaleur humaine, comme en témoigne par exemple celui de Christian: » Lors de cette formation, j’ai reçu beaucoup d’émotions intérieures. Ce qui s’est dit, ce qui s’est vécu, a rejoint un vécu profond et précieux, et le débat s’est instauré dans ce lieu secret. Cet échange interne a mystérieusement produit du neuf et a généré une sérénité printanière. Bousculé j’ai été, mais dans la bienveillance et dans l’amitié partagée avec mes compagnons et mes compagnes de route. Mon sac à dos est prêt, il ne contient pas grand chose, juste l’essentiel: le goût de rechercher avec patience, de découvrir avec précaution et de faire avec une infinie délicatesse surgir le trésor de l’altérité. » Après le repas pris en commun, chacun est reparti, riche de ses rencontres…

Dernier tea time avant l’été

Publié le Laisser un commentaire

L’été est là et Albatros va fermer ses portes pendant deux mois. Avant cela, le tea time de juin a rassemblé quelques adhérents autour de boissons fraîches bien appréciées, par cette température caniculaire! Les échanges ont porté sur…l’accompagnement, chacun faisant part de son expérience, et écoutant celle de son voisin. Il n’est pas resté grand chose des gâteaux faits maison, et rendez vous a été pris pour la rentrée en septembre!

Une action de soutien pour la campagne  » On meurt encore mal en France, réagissons »

Publié le Laisser un commentaire

Pour information une  action de soutien pour la campagne  » On meurt encore mal en France, réagissons » est lancée par le Collectif Francilien d’Associations d’accompagnants Bénévoles en Soins Palliatifs et Deuil:   https://www.change.org/p/on-meurt-encore-mal-en-france-r%C3%A9agissons?recruiter=707821385&utm_source=share_for_starters&utm_medium=copyLink  

Table ronde du 29 mars 2017 à l’hôpital Edouard Herriot

Publié le Laisser un commentaire

La table ronde du 29 mars qui s’est tenue à l’hôpital Edouard Herriot sur le thème « la relation bénévoles/soignants » (PJ), a réuni des bénévoles, des infirmières et un groupe d’étudiants de l’Institut de Formation des Cadres de Santé (IFCS). Nous étions autour de 65 participants. Les intervenants de la table ronde étaient: Pour les soignants: Amélie Chabert (médecin), Aline Guillemin (cadre de santé) et Anne-Marie Rozier (infirmière) Pour les bénévoles: Jean-Pierre Bucher (ASSP Bourg),  Marie-Annick Fournier (Albatros), Marie-Thérèse Clot-Verschave (Petit Frères des Pauvres) PJ Avec la participation de Régis Chazot (directeur de l’Ehpad St Camille a Lyon 5) Jean-Pierre Bucher a très bien posé les questions se rapportant à la relation bénévoles/soignants, mais incluant aussi la patient (PJ): -1- les Bénévoles sont-ils connus de l’équipe de soin ; -2- les Bénévoles sont-ils attendus par l’équipe de soins ; -3- la fonction des Bénévoles est-elle expliquée au malade ; -4- comment le passage des Bénévoles est-il proposé au malade ?   Après les témoignages d’accompagnement des intervenants sur leurs expériences (positives ou négatives) de relations bénévoles/soignants, il y eu de nombreux échanges avec la salle. Une question qui n’a pas fait l’unanimité est la participation des bénévoles à la relève des soignants. Cela se pratique dans certains lieux d’accompagnement. Pas vraiment de conclusion sur cette question. On peut dire que les deux points à travailler pour une bonne relation d’équipe sont: l’information à faire régulièrement auprès des soignants sur ce qu’est un bénévole d’accompagnement L’accueil du bénévole par quelqu’un de l’équipe soigante chaque fois que le bénévole arrive pour son accompagnement. Cette expérience de table ronde, qui nous a paru positive, nous incite à recommencer. Nous en reparlerons.  

AG Albatros du 23 mars 2017

Publié le Laisser un commentaire

  L’AG d’Albatros s’est tenue au Collège Supérieur, rue Mazagrand dans le 7ème arrondissement, tout près de nos locaux. Lors de cet AG nous avons accueilli un nouvel administrateur, Pierre Becheret. Notre CA se compose dorénavant de 8 personnes, à parité hommes/femmes. Les stagiaires de la session d’automne ont pu montrer leur créativité lors d’un show qui a clôturé dans la convivialité cet évènement.